Le principal obstacle à un projet de transformation numérique est le manque d’engagement des managers intermédiaires. Ils estiment que la transformation prévue est inconfortable parce qu’elle nécessite de revoir de « désaprendre » leur métier puis se re-former.
Une transformation numérique doit capitaliser sur le chef d’entreprise qui partage sa vision à moyen termes aux collaborateurs en vue d’obtenir leur approbation.

Un projet de transformation doit être conduit par une équipe dédiée, composée de managers et de collaborateurs. Le but de cette équipe transformante est d’identifier les besoins de l’ensemble des salariés. Elle travaille en parfaite autonomie, de façon horizontale, sans lien direct avec la hiérarchie et transmet les résultats dès qu’ils sont significatifs. L’expérimentation par des cycles courts permet de présenter des résultats rapidement.

La transformation numérique doit etre au service de l’humain. Les transformations opérées grâce au numérique doivent faciliter les missions des collaborateurs, éliminer les tâches pénibles, répétitives et fastidieuses, augmenter leur réactivité, ou encore fluidifier la collaboration. 
Finalement, l’humain est à la fois le point critique mais aussi le levier le plus importants dans ces projets

Source : La transformation digitale est l’occasion de mettre l’Homme au centre de l’entreprise