Dans notre société, deux idées font régulièrement débat:
– l’innovation: internet, séquençage du génome, nanotechnologies etc.
– l’environnement
Malheureusement ces deux concepts se font régulièrement face et ont bien du mal à évoluer conjointement. Il y a, sans conteste, une dégradation de l’atmosphère, des sols, des océans à cause de l’activité humaine, de la recherche permanente de la croissance économique.
Comment alors concilier innovation et environnement ?
C’est très probablement la prise de conscience des innovateurs qui amènera à réconcilier innovation et environnement. La recherche de profit seul ne pourra être la seule finalité pour l’innovateur qui cherche à entreprendre. Celui-ci aura le poids de la responsabilité du monde qu’il dessine au travers des nouveaux produits et services qu’il lance sur le marché. Et cette responsabilité est d’autant plus importante que celui-ci se retrouve dans un contexte nouveau, qui articule à la fois la période moderne dans laquelle nous sommes et la recherche d’un développement pérenne et responsable dans l’optique de préserver l’homme et son environnement.
Certaines entreprises comme Danone ou General Electric ont bien compris l’importance de leur rôle dans la société actuelle et n’hésite aujourd’hui plus à innover dans le respect de l’environnement et de l’Homme.
Au delà donc de la question philosophique de développement de l’Homme dans son environnement, il est aujourd’hui crucial que l’innovateur prenne en compte sa responsabilité sociétal dans sa vision à court, moyen et long terme.
Est-ce que les méthodes d’innovation comme le Design Thinking ont leur rôle à jouer ? A n’en pas douter !

Source : Pour une innovation réfléchie et responsable – HBR