Le coaching peut aider à faire d’un entrepreneur un grand leader. Le conseil, d’autre part, fournit l’expertise et l’aide dont on a tant besoin. Souvent, la ligne de démarcation entre le coaching et le consulting peut s’estomper

Savoir quand faire appel aux services d’un coach ou d’un consultant peut être crucial pour votre entreprise, soit en vous aidant à développer davantage vos compétences en leadership, soit en vous aidant à résoudre un problème de front.

Voici quelques exemples qui différencient le travail du coach et le travail du consultant :

Faire ou Faire-faire ?

La principale différence entre conseil et coaching réside dans la mise en œuvre. Un coach est un véritable partenaire qui vous fera avancer sur vos problématiques en vous amenant à trouver les réponses par vous-mêmes. C’est donc le coaché qui effectue tout le travail de résolution.
Dans une démarche de consulting, c’est le consultant qui fera le travail de recherche de solution en se basant sur ses propres connaissances et expériences.
J’aime beaucoup l’analogie de la bicyclette. Admettons que vous souhaitiez apprendre à faire de la bicyclette. Le consultant rédigera et vous livrera un mode d’emploi pour apprendre à utiliser et pratiquer un vélo. Le coach lui vous ferait monter sur le vélo et marcher à vos côtés, vous guidant tout au long du processus jusqu’à ce que vous vous sentiez assez confiant pour rouler seul.
Embauchez un consultant lorsque vous avez besoin d’un expert qui peut vous enseigner un processus ou une méthode. Engagez un coach quand vous voulez vous découvrir vous-même.

Construire une capacité ou résoudre un problème ?

Un consultant aide son client à résoudre une problématique précise et sa mission se termine lorsqu’il livre sa solution au problème.

Le coach travaille de pair avec son client à mettre en place les méthodes nécessaires à la résolution de la problématique. Il développe donc les facultés à résoudre plutôt que de s’attacher au problème final ce qui développera l’autonomie de son client.

Expertise externe ou interne ?

Un consultant est habituellement un expert qui fournit des conseils techniques et professionnels aux clients en fonction de leur compréhension, de leurs connaissances et de leur expérience. Un coach, cependant, aide les clients à trouver leurs propres réponses et les aide à comprendre comment aller de l’avant pour atteindre leurs objectifs pour se développer personnellement.

Explorer ou obtenir ?

Dans un coaching, vous explorer les possibilités. Avec un consultant, vous les obtenez. Lorsque je coach, je pousse mes clients à explorer le champ des possibles, au-delà même de ce qu’il pensait pouvoir faire. Lorsque j’interviens comme consultant, je prends le temps de comprendre la problématique et présente une résolution qui se base sur mes connaissances et mon expérience.

« Vous savez » vs « Je sais »

Le consultant est un expert et agit donc comme un sachant. C’est lui qui sait et qui fournit la réponse. Le coach lui est dans une posture totalement différente. Le rôle d’un coach est de travailler comme votre égal. Le coach est là pour vous aider à trouver les réponses par vous-même.

Le problème ou le client ?

Le consultant travaille à la résolution du problème. Sa mission se termine lorsqu’il a livré ses conclusions. Dans le coaching, l’accent est mis sur le client et sur l’aide qu’il peut apporter à sa propre capacité à résoudre les problèmes et à relever les défis qui surgissent dans le travail et dans la vie.

Recherche de solution ou d’autonomie ?

En se focalisant sur le client, le coach cherche à développer des comportements reproductibles. C’est un véritable travail personnel qui aura pour intérêt d’être réutilisé dans d’autres situations. Le consultant lui intervient sur une problématique précise qui sera adaptée à une situation et un contexte donné. La réutilisation des conclusions du consultant ne pourra se faire qu’à contexte identique.