Le constat est sans appel: on assiste dans toute l’Europe à une transformation numérique des entreprises.
Parler de transformation numérique c’est tout d’abord parler de la transformations des modes de travail. Il convient alors de revoir la façon dont nous travaillons et les outils que nous employons. La complexité de cette transformation réside aussi dans l’accompagnement des services support comme les services financiers ou RH. Les entreprises comme Michelin qui réussissent cette transformation ont compris que c’est en mettant ces services au coeur du processus. En supprimant les taches manuelles au profit d’outils numériques, ces fonctions supports peuvent assumer de nouvelles responsabilités offertes par la disponibilité de la donnée.

Source : Transformation numérique : quatre chefs d’entreprise sur cinq font face à la « déconnexion numérique »